en passant Le Secret maçonnique révélé ?

comptoir

– Le Secret maçonnique révélé ? –

mp3-icon

 

C’est un peu avec appréhension que je vous parle aujourd’hui.

En effet, le 28 mars, en compagnie de quelques blogueurs maçonniques nous avons reçu un curieux courrier. Il provient du frère Al-Quin, plus connu des habitués du site web parodique freemasonry.fr

Le frère Albert est un petit plaisantin, nous avons alors pris connaissance de son courrier qui…. nous a laissé un peu perplexes.

Celui-ci nous révélait avoir découvert LE fameux secret maçonnique. Vous vous imaginerez donc avec quelle suspicion nous avons accueilli son article.

Toutefois, plusieurs détails sont troublants. Tout d’abord, le fait que depuis le 28 mars, aucun de tous ceux qui ont reçu ce message n’ont eu de nouvelles d’Al-Quin. Ni par téléphone, ni par sms, ni par mail, ni même en sonnant chez lui. Alors, le frère Al.. Albert… n’est pas du genre à ne pas répondre. Je ne vous cacherai donc pas que dans la Guilde des Blogueurs maçonniques nous nous sommes posés des questions.

Et il y a 10 minutes de cela, un deuxième fait troublant m’a convaincu que quelque chose n’allait pas, et que l’histoire que notre frère a révélé était peut-être vraie. Et que, dans ce cas, nous étions tous exposés à de terribles représailles de la part de frères prêts à tout pour protéger ce dit secret.

Certains frères ayant des connaissances juridiques poussées, nous avons donc pris la décision de révéler le texte qui nous a été confié dans le but de nous protéger, ou, tout au moins, de protéger nos proches…

En effet, Al-Quin, sur son compte Facebook, vient de poster un message nous indiquant qu’il partait subitement en voyage autour du monde et qu’il nous redonnerait bientôt des nouvelles. Or, pour qui connais Albert, il adore laisser des messages cachés dans ses mails. Ainsi, ce qu’il adore faire, c’est de cacher un petit message dans l’initiale du 1er mot de chacune de ses phrases.

Or, si l’on y regarde de plus près, ce message Facebook commence par un S, puis un A, un u.. etc, et que si l’on relie les lettres, nous lisons : SAUVEZMOI

Ce qui n’est tout de même pas banal..

Vous trouverez donc en pièce-jointe du podcast le pdf qu’il nous a envoyé et que je vais vous lire in extenso :

 

Pour lire le pdf, cliquez sur l’image suivante

pdf-icon

alquin

Pour vous rendre sur le site de la Grande Loge d’Orient de France, cliquez sur l’image suivante

blasonglof

abonnement

Facebook_Rejoignez twitter

 corde

quisuisje

Publicités

2 commentaires

Les commentaires sont fermés.